Noirs élixirs

Classé dans Dessin ~ Drawing le 25/04/2015 par Pascal – Laisser un commentaire

001
Série de sept dessins réalisés à Marrakech dans la continuité du projet sculptural des Grès Rouges. lire la suite »

Grès Rouges

Classé dans Dessin ~ Drawing le 28/03/2015 par Pascal – Laisser un commentaire

1

D’un cœur éruptif, Terre-Mère au terme de sa lente expiration marine dévoile une plage asséchée, rouge et corrosive au sommet de la montagne. Une grève rongée par un torrent de grès, de fragments dans lesquels des lunes envoûtées se bousculent. Un flot d’anges déchus, pétrifiés, polymorphes d’absolu brisant leurs ailes en souvenir du mouvement des astres. lire la suite »

Charabia

Classé dans Dessin ~ Drawing le 25/12/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

charabia web
Sortie annoncée en avril 2015 du dernier livre de Patrick Lowie « Charabia ».
L’ouvrage est enrichi de cinq dessins de l’artiste Pascal François.
Actuellement en prévente sur le site de P.A.T lire la suite »

Sculptures

Classé dans Non classé le 04/12/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

website-link

catalog 2015 by Pascal François

Maison Internationale de la Poésie et du Livre de Marrakech

Classé dans Non classé le 26/10/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

001
Le MIPL a été imaginé, projeté et créé uniquement grâce à l’énergie de quelques individus et porté par deux associations (une marocaine et une belge). Le fondateur du projet est Patrick Lowie, écrivain et metteur en scène. Il est assisté dans le développement de ce projet par l’artiste sculpteur Pascal François. lire la suite »

Chroniques d’une bataille aux frontières

Classé dans Exposition le 03/08/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

hurlante
L’exposition de sculptures « Chroniques d’une bataille aux frontières»  s’est déroulée du 6 juin au 31 juillet 2014. Merci à tous ceux qui sont venus participer à cet acte de poésie grandeur nature dans les magnifiques jardins de l’Abbaye Saint-André de Villeneuve-lez-Avignon. lire la suite »

Yann le Pichon : L’éternelle lumière de la pierre et son chant infini

Classé dans Exposition, Textes ~ sculpture le 05/04/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

Pour qualifier justement – c’est-à-dire en toute connaissance de cause – l’inspiration prodigieuse qui guide la main de Pascal François et lui donne sa poigne dans l’avènement et l’achèvement de ses sculptures lithosphèriques, mythiques, métaphysiques, je voudrai faire prendre conscience que cette divination s’oppose aux conceptions romantiques, possessivement narcissiques, de l’Art plastique pour atteindre à une modernité classique à la fois souple et vigoureuse, « cool » et rigoureuse. lire la suite »

White Summer

Classé dans Sculpture le 02/04/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

001

 

White Summer (2013) marbre blanc, taille directe [50x35x35cm]

Dans cet ancien séminaire transformé en prison pour mineurs, rien n’a l’aspect d’une forteresse. De grands arbres, dans un parc ceinturé de murs en pierre d’apparence franchissables, entourent un corps de bâtiments rehaussés d’où l’on aperçoit, par certaines fenêtres, une gare de triage à l’abandon. Pupille d’une cause qu’il ne veut pas sienne, livré à lui-même depuis l’enfance, il n’a aucun souvenir au-delà de ces murs. lire la suite »

Vénus exogène

Classé dans Sculpture le 28/03/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

venus-web-1

 

Vénus exogène (2014) Pierre de Lens, taille directe [70x35x35cm]

Endormie dans l’écorce terrestre, fruit des amours de millions d’êtres aquatiques sous un océan de promesses, son corps est mémoire du vivant. Prisonnière, dans la roche elle ne pensait qu’à sa métamorphose, si ardemment qu’ils sont venus la délivrer de sa complainte. lire la suite »

Aurélia Maillard Despont : Frontières de soi, sur six sculptures de Pascal François

Classé dans Non classé le 25/03/2014 par Pascal – Laisser un commentaire

En chemin chemine celui qui regarde dans la direction de l’aube. Lui. Toi. Celui qui progresse avec le cœur. Dont tu es la conscience. Il perçoit, reçoit les formes antérieures, les formes en mutation. Il est reconduit vers l’archétype, lui rare parmi les rares à y reconnaître une communauté où la matière est énergie et l’énergie matière. Il t’y conduit, tu l’y attends. lire la suite »